News

October 2012
Ils vous livrent en pédalant !

Ils vous livrent en pédalant !

Hush Rush assure, en vélo, la livraison de petits colis dans toute la capitale - Pauline Deglume - La Dernière Heure 2012


Livrer des petits colis rapidement et sans polluer, c’est l’objectif de Hush Rush, une société bruxelloise créée par François Jaumotte. “Avant, je travaillais dans une imprimerie en dehors de la ville et je remarquais que même les très petits paquets étaient livrés par une camionnette. Absurde !”

C’est ainsi que François Jaumotte a eu l’idée de lancer Hush Rush, un service de cyclomessagers qui assurent la livraison de documents et petits colis dans les 19 communes. Depuis deux mois, il s’est associé à François Roland. Les deux passionnés de vélo ne manquent pas d’arguments pour vanter les mérites de leur service de livraison : “On est plus rapide, plus propre écologiquement parlant et plus silencieux ! On roule par tous les temps. Quand les voitures étaient bloquées par la neige cet hiver, nous étions opérationnels.”

Outre la rapidité et des prix dits concurrentiels, l’avantage mis en avant par les deux partenaires est le contact avec la clientèle. “On fait ce qu’on aime en passant notre journée sur des vélos. Du coup, on est de bonne humeur et on a aussi plus le temps d’établir un bon contact avec les gens.”

Les deux cyclomessagers pointent des motivations très diverses au sein de leur clientèle : “Il y a ceux qui ont une conscience écologique et se disent qu’il vaut mieux demander à un vélo de faire le même travail sans remettre une voiture sur la route. Et puis, il y en a d’autres qui ont compris que l’on est souvent plus rapide, en ville.”

Hush Rush ne transporte que des colis de moins de 10 kg. Les cyclomessagers n’entrent donc pas en concurrence directe avec les services de livraison traditionnels. “On est plutôt complémentaire mais on pourrait devenir des concurrents directs si les gens prenaient l’habitude d’avoir recours aux vélos pour les livraisons. Pour le moment, nos services restent méconnus. Et puis de nombreuses personnes sont tributaires de leur entreprise qui a déjà un partenariat avec une grosse société de livraison.”

Pour développer leur activité, ces cyclistes tenteront d’obtenir des subsides. “On touche à la mobilité, à l’écologie et plus ça marche, plus on aura besoin de livreurs. Ce qui crée de l’emploi.”

Pauline Deglume

© La Dernière Heure 2012

http://www.dhnet.be/regions/bruxelles/article/388558/ils-vous-livrent-en-pedalant.html




<< back